Exhortations

L’amour véritable

AIMER c’est s’oublier soi-même pour pardonner sans relâche, pour donner toujours le meilleur de soi-même, être toujours disponible et bienveillant.

AIMER c’est se donner entièrement, sans réserve, sans limite, sans rien espérer en retour,

AIMER c’est ne pas être prompt à dévoiler les pécher des autres, à les publier car l’amour couvre toutes les fautes.

AIMER c’est non pas juger, critiquer, condamner, mais chercher à comprendre pour aider, soulager, secourir, apaiser, consoler, relever et encourager.

AIMER c’est ne garder en mémoire que le bon coté de l’autre, et ne pas porter l’accent sur ses défauts.

AIMER c’est faire ressortir chez l’autre ce qu’il a de bon en lui, même si tous les autres en disent du mal;

AIMER c’est ne pas désirer tirer vengeance des injustices,

AIMER c’est partager, partager les joies, les peines, les difficultés, les épreuves, les fêtes, les deuils.

AIMER c’est s’unir à l’autre pour tout partager avec lui et le secourir au mieux;

AIMER c’est saluer ceux qui ne nous saluent pas, c’est faire du bien à ceux qui ne nous aiment pas.

AIMER c’est ne jamais être indifférent envers l’autre;

AIMER c’est donner à l’autre l’encouragement dont il a besoin, même quand on a soi-même besoin d’être encouragé,

AIMER c’est donner à l’autre la tendresse dont il a besoin, même quand on a soi-même soif de tendresse.

AIMER c’est se dépouiller soi-même pour revêtir l’autre, pour pourvoir à ses besoins;

AIMER c’est donner à l’autre les bonnes choses qu’il ne nous donne jamais,

AIMER c’est donner avec joie à celui qui ne donne pas.

AIMER c’est donner à l’autre ce que l’on aimerait recevoir,

AIMER c’est vouloir toujours le meilleur pour l’autre.

AIMER c’est tout donner sans chercher son intérêt.

AIMER c’est se montrer reconnaissant pour le moindre bienfait.

AIMER c’est accepter de parler à l’autre, de lui répondre même quand on a besoin de silence; c’est accepter sa présence même quand elle nous gêne, sans lui faire de reproche,

AIMER c’est accepter d’être dérangé dans ses occupations, dans ses pensées pour répondre au besoin de l’autre,

AIMER c’est savoir écouter l’autre avec patience et bienveillance même quand il raconte la même histoire pour la centième fois.

AIMER c’est être à l’écoute de l’autre pour l’aider, l’encourager, ou simplement pour lui faire plaisir,

AIMER c’est être toujours disponible pour l’autre et ne voir en lui que la créature de Dieu avec ses besoins celui pour qui le sang de Jésus-Christ a aussi coulé.

AIMER c’est savoir donner de son temps, de sa vie.

AIMER c’est accepter la différence de l’autre, c’est l’accepter et le supporter tel qu’il est.

AIMER c’est compatir aux peines et aux souffrances de l’autre.

AIMER c’est espérer que le méchant changera, ne pas lui tenir rigueur de sa méchanceté, mais lui dédier sans cesse des pensées d’amour.

AIMER c’est supporter le rejet sans rejeter à son tour, c’est supporter la haine sans haïr à son tour; supporter la calomnie sans calomnier à son tour, c’est supporter la médisance sans médire à son tour, c’est supporter le mensonge sans répondre au mensonge par le mensonge.

AIMER c’est ne pas opposer le mal au mal c’est bénir qui nous hait, qui nous veut du mal, qui nous maudit.

AIMER c’est donner son dernier centime même en étant dans le besoin, son dernier morceau de pain même quand on a faim; avec joie, sans hésitation, sans regret.

AIMER c’est se donner sans cesse !!

AIMER c’est donner sa propre subsistance, c’est oublier soi-même pour ne voir que le besoin de l’autre.

AIMER c’est percevoir la détresse de l’autre même muette, et tout faire pour l’aider;

AIMER c’est s’encourager mutuellement, être solidaires les uns les autres;

AIMER c’est être fidèles, vrais et sincères les uns envers les autres

AIMER c’est toujours donner le meilleur même quand l’autre ne demande rien, même quand il refuse à chaque fois ce qu’on lui donne; c’est toujours donner le meilleur quoiqu’il en soit !

AIMER c’est être prêt à servir humblement en toutes circonstances,

AIMER c’est livrer sa vie pour l’autre, se donner entièrement avec dévouement, sans arrière-pensée, sans regret, sans considérer ce que l’autre donne en retour, sans s’attendre à de la reconnaissance, sans attendre le moindre petit merci.

AIMER c’est surmonter ses propres faiblesses pour aider l’autre à être fort, c’est surmonter ses propres craintes, sa propre peur pour encourager l’autre

AIMER c’est ne pas opprimer l’autre, ne pas mettre sur lui de fardeau qu’on ne porterait pas soi-même;

AIMER c’est ne pas mettre d’embûches sur la route de l’autre, mais c’est aplanir ses sentiers;

AIMER c’est agir !!!

AIMER c’est se réjouir de la réussite de l’autre, de ses succès en bannissant la jalousie.

AIMER c’est recevoir avec joie tout ce que donne l’autre qui veut faire plaisir, sans jamais juger son présent insignifiant ou insuffisant; c’est recevoir le moindre présent avec joie et reconnaissance.

AIMER c’est ne pas décevoir l’autre dans son attente;

AIMER c’est accueillir l’autre dans son cœur, c’est le voir avec le regard de Christ qui est le regard de l’amour

AIMER c’est ne pas nourrir de mauvais soupçons envers l’autre avant même qu’il n’agisse ou ne parle;

AIMER c’est choisir ses mots pour ne pas blesser, pour ne pas vexer, pour ne pas humilier, rabaisser et même flatter

AIMER c’est comprendre l’autre, se mettre à sa place, s’identifier à lui et essayer de l’aider au mieux au lieu de la juger, de le condamner; c’est se placer à son niveau pour mieux le comprendre afin de l’aider.

AIMER c’est vouloir le bien et le bonheur de l’autre, c’est travailler à sa joie, à son épanouissement et à son salut en dépit de ce qu’il est et de ce qu’il fait. C’est prendre à cœur ses intérêts.

AIMER c’est vaste, et la liste peut encore s’allonger;

AIMER c’est une manière de penser, un état d’esprit, une manière de vouloir, une manière de parler, une manière de regarder, une manière d’agir, une manière de se mouvoir.

Quand on aime cela doit se voir, s’entendre, se ressentir, se traduire par un comportement !


AIMER c’est tout un art, et c’est un art souvent difficile à exercer!

L’amour est un fruit de l’Esprit (Galates 5:22), ce n’est pas une production de l’homme !


SEIGNEUR DANS TA BONTÉ COMMUNIQUE MOI L’ART D’AIMER

Ajouter un commentaire

Poster un commentaire

     

%d blogueurs aiment cette page :