Sanctification et purification (partie 2)

Pourquoi devons-nous faire attention aux lieux que nous fréquentons ?

Lorsque nous regardons dans l’ancien testament, nous voyons à quel point Dieu était carré au sujet des choses purs et impurs. Lorsqu’une personne qui était pur touchait à un objet impur, il devenait aussitôt lui-même impur.
 
Lorsque quelqu’un, sans s’en apercevoir, touchera une chose souillée, comme le cadavre d’un animal impur, que ce soit d’une bête sauvage ou domestique, ou bien d’un reptile, il deviendra lui-même impur et il se rendra coupable. Lorsque, sans y prendre garde, il touchera une souillure humaine quelconque, et qu’il s’en aperçoive plus tard, il en sera coupable. Lévitique 5:2-3
 
Tout lit sur lequel il couchera sera impur, et tout objet sur lequel il s’assiéra sera impur. Celui qui touchera son lit lavera ses vêtements, se lavera dans l’eau, et sera impur jusqu’au soir. Celui qui s’assiéra sur l’objet sur lequel il s’est assis lavera ses vêtements, se lavera dans l’eau, et sera impur jusqu’au soir. Celui qui touchera sa chair lavera ses vêtements, se lavera dans l’eau, et sera impur jusqu’au soir. S’il crache sur un homme pur, cet homme lavera ses vêtements, se lavera dans l’eau, et sera impur jusqu’au soir. Toute monture sur laquelle il s’assiéra sera impure. Celui qui touchera une chose quelconque qui a été sous lui sera impur jusqu’au soir; et celui qui la portera lavera ses vêtements, se lavera dans l’eau, et sera impur jusqu’au soir. Celui qui sera touché par lui, et qui ne se sera pas lavé les mains dans l’eau, lavera ses vêtements, se lavera dans l’eau, et sera impur jusqu’au soir. Tout vase de terre qui sera touché par lui sera brisé, et tout vase de bois sera lavé dans l’eau.  Lévitique 15:4-12
 
Plus nous chercherons la sanctification, moins nous pourrons supporter l’impureté. D’ailleurs même certaines personnes de notre entourage auront du mal à nous supporter, et s’éloigneront toutes seules, car les choses sanctifiées ne se mélangent pas avec les choses souillées.  Parfois en étant dans un lieu dans lequel se pratiquent des choses malsaines, nous pouvons avoir des réactions comme l’envie de vomir, ressentir une sensation profonde de dégoût, un dérangement, un agacement, une tristesse, sans forcément en connaître la cause, mais le besoin de quitter au plus vite le lieu se fait ressentir.
 
Observons un peu notre vie quotidienne. Il est plus facile de salir que de nettoyer. Il est plus facile de mettre du désordre, que de ranger ensuite le désordre installé. Pour tenir une maison propre il faut constamment être à l’affût. Si nous ne veillons pas, il suffit de 2 jours, 3 jours, une semaine de laisser aller et la poussière commence à s’installer. Les vêtements sales commencent à s’accumuler etc.  Dans notre marche spirituelle nous devons être également très attentifs et vigilants, à ce que nous regardons, nous entendons, nous touchons, nous pensons, et et ce que nous disons.
 

La sanctification est un combat quotidien.

 
Lorsque nous portons un vêtement blanc, nous faisons tout notre possible pour ne pas le tâcher, mais bizarrement il finit toujours avec une tâche et on ne sait jamais à quel moment elle apparaît. Il suffit d’une moindre petite tâche pour qu’il devienne sale, et nous sommes dérangés par cette petite tâche car nous avons l’impression que l’on ne voit qu’elle parmi tant de blancheur. Tandis qu’une tâche sur un vêtement sombre, passe presque inaperçu.
 
De la même façon lorsque nous menons une vie sanctifiée, le diable essaie toujours par tous les moyens possibles de nous souillés, et lorsqu’il ne parvient pas à nous faire pécher, il utilise les moyens extérieurs pour nous atteindre.
 
Par Mission Intercession
 
 

Laisser un commentaire